07 janvier 2016

Macarons au nougat: quand la Provence s'invite en gourmandise!

 

macarons au nougat 1

C'est vrai, publier une recette de macarons alors qu'on sort tout juste d'une période faste sur le plan culinaire, c'est un peu exagéré... Mais bon, vous en conviendrez, ce serait dommage de perdre la fin du nougat qui nous reste des 13 desserts! Et puis, soyons honnêtes, un petit macaron en passant, ça n'a jamais fait de mal à personne, non?!...

(La recette des coque est de Felder, celle de la ganache est inspirée dujoli site "Pure Gourmandise")

 

Ingrédients (pour une vingtaine de macarons):

I) Les coques

- 100 gr de poudre d'amandes

- 100 gr de sucre glace

- 2,5 cl d'eau

- 100 gr de sucre en poudre

- 2 fois 37 gr de blancs d'oeufs

II) La ganache

- 130 gr de chocolat blanc de couverture (Valrhona, c'est top!)

- 150 gr de nougat blanc

-  50 gr de crème fleurette

I) Les coques

1) Mixer finement et très longtemps la poudre d'amandes et le sucre glace.

2) Les tamiser au-dessus d'un récipient.

3) Ajouter le  37 gr de blancs d'oeufs et mélanger longtemps afin d'obtenir une pâte épaisse et parfaitement lisse.

4) Dans une casserole, mélanger le sucre poudre et l'eau et faire chauffer à feu moyen. Avec un pinceau trempé dans l'eau, nettoyer les bords de la casserole.

5) Plonger un thermomètre de cuisson dans la casserole en surveillance.

6) Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec une petite pincée de sel.

7) Dès le mélange eau-sucre atteint 118-119°C, retirer la casserole du feu et verser le sucre cuit en continuant à battre les oeufs. Quand le sirop est versé, continuer à battre quelques minutes, jusqu'à ce que la meringue refroidisse.

8) Prélever une cuillère de meringue et l'incorporer au mélangeà l'amande pour la détendre.

9) Ajouter le reste de meringue et macaronner, c'est à dire mélanger avec de grands gestes amples et souples. Il s'agit d'incorporer parfaitement la meringue sans que celle-ci ne retombe.

10) Remplir une poche à douille avec la pâte à macarons.

11) Sur une plaque couverte d'une feuille de papier sulfurisé ou d'un tapis en flexipan, faire des petites boules aplaties les plus régulières possibles.

12) Tapoter la plaque par en dessous afin de faire sortir les petites bulles d'air. Décorer avec des petits bonbons de sucre.

13) Laisser croûter 1h à l'air libre.

14) Poser la plaque de macarons sur une autre plaque froide (normalement il faut 3 plaques les unes sur les autres, mais je n'en ai que 2, et cela marche tout de même!) et enfourner th.140 pendant 14 min (mais la cuisson dépend énormément des fours!)

15) Quand les macarons sont cuits, laisser reposer 2 minutes hors du four. Puis humidifier votre plan de travail avec une éponge et poser votre papier sulfurisé ou tapis sur la surface humide. Laisser 2 minutes, les macarons se décollent ensuite très facilement!

II) La ganache

1) Faire chauffer la crème à feu doux.

2) Ajouter le chocolat blanc râpé et le nougat.

3) Continuer sur feu doux en mélangeant bien jusqu'à ce que tout soit fondu. Il reste évidemment les morceaux d'amandes et de pistaches du nougat: c'est normal! C'est ce qui apportera un croquant original à vos macarons!

4) Laisser refroidir la ganache, puis en garnir les coques de macarons (si elle est trop liquide, la mettre une heure au frigidaire: cela devrait aller mieux ensuite!)

5) Attendre 24h pour déguster!

Le p'tit truc: Ces macarons sont très bons, mais assez doucereux! Ne pas prévoir de trop grandes quantités, à moins d'avoir de bons becs sucrés autour de vous!

 

macarons au nougat 2

 

Posté par Hele Helde à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


13 février 2015

Les macarons de la St Valentin: framboises et verveine citron

macarons St Valentin 1

Prendre le temps de lui dire "je t'aime!" 

Refuser les offres commerciales et les sollicitations en tous genres...

Ne pas se sentir obligé de "sortir" parce que c'est la date, parce que ça se fait, parce que c'est le jour de l'année où...

Mais en profiter pour lui offrir ce qu'on sait faire...

Certains diront que c'est bien peu, mais cuisiner c'est donner du temps, de la générosité, c'est penser à l'autre, à ses goûts, à son sourire quand on s'attablera...

C'est imaginer son amusement devant ces coeurs un peu kitch et nos rires mêlés de verveine...

C'est prendre le temps du "nous" au milieu des "ils" si nombreux qui ponctuent nos journées...

Et c'est prendre rendez-vous pour une autre St Valentin, demain, la semaine prochaine, le mois suivant... !

Ingrédients (pour 2 coeurs et quelques macarons en plus!)

Pour les macarons (recette de Felder):

- 100 gr de poudre d'amandes

- 100 gr de sucre glace

- 2,5 cl d'eau

- 100 gr de sucre glace 

- 2 fois 37 gr de blancs d'oeufs 

- un peu de colorant rose naturel en poudre

Pour la garniture:

- 1/4 de litre de lait

- 2 oeufs

- 75 gr de sucre

- 2 cs bombées de farine

- 1 p. de sel

- des framboises surgelées

- 1 grosse poignée de verveine citron

I) Les coques des macarons (à faire la veille si possible):

1) Mixer finement et très longtemps la poudre d'amandes et le sucre glace.

2) Les tamiser au-dessus d'un récipient.

3) Ajouter le colorant, puis 37 gr de blancs d'oeufs et mélanger longtemps afin d'obtenir une pâte épaisse et parfaitement lisse.

4) Dans une casserole, mélanger le sucre poudre et l'eau et faire chauffer à feu moyen. Avec un pinceau trempé dans l'eau, nettoyer les bords de la casserole.

5) Plonger un thermomètre de cuisson dans la casserole en surveillance.

6) Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec une petite pincée de sel.

7) Dès le mélange eau-sucre atteint 118-119°C, retirer la casserole du feu et verser le sucre cuit en continuant à battre les oeufs. Quand le sirop est versé, continuer à battre quelques minutes, jusqu'à ce que la meringue refroidisse.

8) Prélever une cuillère de meringue et l'incorporer au mélangeà l'amande pour la détendre.

9) Ajouter le reste de meringue et macaronner, c'est à dire mélanger avec de grands gestes amples et souples. Il s'agit d'incorporer parfaitement la meringue sans que celle-ci ne retombe.

10) Remplir une poche à douille avec la pâte à macarons.

11) Sur une plaque couverte d'une feuille de papier sulfurisé ou d'un tapis en flexipan, faire 6 coeurs (4 suffisent pour deux personnes, mais je me méfie toujours "de la casse" et je prévois toujours plus au cas où...!). Avec l'appareil restant, faire des macarons classiques!

12) Tapoter la plaque par en dessous afin de faire sortir les petites bulles d'air. 

13) Laisser croûter 1h à l'air libre.

14) Poser la plaque de macarons sur une autre plaque froide (normalement il faut 3 plaques les unes sur les autres, mais je n'en ai que 2, et cela marche tout de même!) et enfourner th.145 pendant 17 min (mais la cuisson dépend énormément des fours!). Attention, ne pas faire cuire en même temps les coeurs et les macarons: ils ne font pas la même taille et ne demandent donc pas le même temps de cuisson!

15) Quand les macarons sont cuits, laisser reposer 2 minutes hors du four. Puis humidifier votre plan de travail avec une éponge et poser votre papier sulfurisé ou tapis sur la surface humide. Laisser 2 minutes, les macarons se décollent ensuite très facilement! (Merci Mercotte pour cette astuce!)

II) La garniture des macarons (à faire la jour-même)

1) Mettre le lait dans une casserole et le faire bouillir. Arrêter la cuisson et faire infuser la verveine dans le lait 1/4d'h. Filtrer et réserver.

2) Mélanger le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter ensuite la farine, puis le lait bouillant. Bien mélanger.

3) Reverser dans la casserole, et laisser chauffer à petit feu, en mélangeant continuellement. La crème doit épaissir.

4) Quand la crème est suffisamment épaisse (5 à 7 minutes suffisent généralement), ôter du feu et verser dans une jatte. Laisser refroidir quelques instants, puis couvrir à même la crème d'un film transparent. Laisser refroidir entièrement.

5) Mettre les framboises à dégeler (si possible pas a micro-onde qui les rend toujours trop liquides!).

6) Au moment de servir, couvrir une moitié de coeur avec la crème, décorer avec quelques framboises, puis recouvrir avec l'autre moitié du coeur.

Le p'tit truc: J'ai accompagné ces macarons d'une soupe de fruits rouges, elle aussi parfumée à la verveine citron... Un délice!

Macarons St Valentin 2

 

 

 

 

Posté par Hele Helde à 12:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juillet 2013

macarons à la violette

macarons violette 1

Prendre le temps...

Retrouver le plaisir de la marche lente...

Redécouvrir que les oiseaux chantent et que les nuages dansent dans le ciel...

Ne plus porter de montre...

Oser s'asseoir avec un roman et se dire qu'on pourra le finir dans la journée...

... ou pas...

mais que ce n'est pas grave car on pourra alors le terminer demain...

si on en a envie...

On a tout le temps maintenant: ce sont les vacances...

Je vous les souhaite aussi enjouées que ces macarons à la violette!

(La recette des macarons est de Felder et la ganache inspirée de celles de Mercotte)

 

Ingrédients (pour une vingtaine de macarons)

I) Les coques

- 100 gr de poudre d'amandes

- 100 gr de sucre glace

- 2,5 cl d'eau

- 100 gr de sucre glace

- 2 fois 37 gr de blancs d'oeufs

- un peu de colorant rose naturel en poudre

- petits bonbons de sucre colorés (facultatif)

II) La ganache

- 120 gr de chocolat blanc (à 35%)

-  50 gr de crème fleurette

- 2 c.s. de sirop à la violette (ici, sirop Monin, très parfumé)

 

I) Les coques

1) Mixer finement et très longtemps la poudre d'amandes et le sucre glace.

2) Les tamiser au-dessus d'un récipient.

3) Ajouter le colorant, puis 37 gr de blancs d'oeufs et mélanger longtemps afin d'obtenir une pâte épaisse et parfaitement lisse.

4) Dans une casserole, mélanger le sucre poudre et l'eau et faire chauffer à feu moyen. Avec un pinceau trempé dans l'eau, nettoyer les bords de la casserole.

5) Plonger un thermomètre de cuisson dans la casserole en surveillance.

6) Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec une petite pincée de sel.

7) Dès le mélange eau-sucre atteint 118-119°C, retirer la casserole du feu et verser le sucre cuit en continuant à battre les oeufs. Quand le sirop est versé, continuer à battre quelques minutes, jusqu'à ce que la meringue refroidisse.

8) Prélever une cuillère de meringue et l'incorporer au mélangeà l'amande pour la détendre.

9) Ajouter le reste de meringue et macaronner, c'est à dire mélanger avec de grands gestes amples et souples. Il s'agit d'incorporer parfaitement la meringue sans que celle-ci ne retombe.

10) Remplir une poche à douille avec la pâte à macarons.

11) Sur une plaque couverte d'une feuille de papier sulfurisé ou d'un tapis en flexipan, faire des petites boules aplaties les plus régulières possibles.

12) Tapoter la plaque par en dessous afin de faire sortir les petites bulles d'air. Décorer avec des petits bonbons de sucre.

13) Laisser croûter 1h à l'air libre.

14) Poser la plaque de macarons sur une autre plaque froide (normalement il faut 3 plaques les unes sur les autres, mais je n'en ai que 2, et cela marche tout de même!) et enfourner th.145 pendant 14 min (mais la cuisson dépend énormément des fours!)

15) Quand les macarons sont cuits, laisser reposer 2 minutes hors du four. Puis humidifier votre plan de travail avec une éponge et poser votre papier sulfurisé ou tapis sur la surface humide. Laisser 2 minutes, les macarons se décollent ensuite très facilement!

II) La ganache

1) Râper grossièrement le chocolat.

2) Le mettre dans une casserole au bain-marie avec la crème et laisser fondre l'ensemble en mélangeant sans cesse.

3) Oter du feu, ajouter le sirop et laisser prendre au froid.

4) Garnir les coques... et attendre le lendemain pour une dégustation optimale!

Le p'tit truc: j'ai choisi une teinte claire pour ne pas utiliser trop de colorant, mais vous pouvez accentuer la couleur à votre guise!

 

macarons à la violette 2

Merci de votre visite gourmande!

 

Posté par Hele Helde à 09:07 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

17 janvier 2011

Macarons au pamplemousse

Macarons_au_pamplemousse_2

Encore des macarons! Mail il est vrai qu'on ne s'en lasse pas!Croquants et moelleux tout à la fois, ils se dégustent avec un bon thé à quatre heures, se croquent en guise de dessert, et s'offrent pour la plus grand plaisir de tous ceux qui passent par là!
Ma recette de base, récupérée chez Mercotte, est ici garnie d'une ganache trouvée sur le site Pure gourmandise: que toutes deux en soient grandement remerciées!

Ingrédients:
a) Pour les macarons (environ une trentaine):
- 80 gr de blancs d'oeufs (vieux de quelques jours et gardés au frais dans une boîte hermétique)
- 100 gr d'amandes en poudre
- 270 gr de sucre glace
- 24 gr de sucre en poudre
- une pointe de colorant en poudre orange

b) Pour la ganache:
- 1 pamplemousse
- 25 gr de crème liquide
- 140 gr de chocolat blanc

a) Les coques:
1) Mixer longuement la poudre d'amandes et le sucre glace, puis les tamiser: ne pas négliger cette étape, c'est elle qui va permettre que les macarons ne soient pas tout bosselés!
2) Monter les blancs (sortis du frigo au moins 1h avant) en neige ferme. Sur la fin, ajouter le sucre en poudre en trois fois tout en continuant de battre. Ajouter en même temps le colorant.
3) Ajouter très délicatement le mélage amandes-sucre glace aux blancs, à l'aide d'une maryse. C'est ce que l'on appelle le macaronnage! C'est le moment un peu particulier de l'opération, car il ne faut pas il aller trop vigoureusement sous peine de casser les blancs, ni de façon trop timorée car si les poudres ne sont pas bien mélangées, les macarons n'auront pas un bel aspect. A la fin, vous devez avoir un mélange brillant qui "fait comme un ruban" quand on le soulève!
4) Mettre dans une poche à douille et faire des petits ronds assez espacés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
5) Laisser "croûter" à l'air libre une bonne 1/2 heure.
6) Faire chauffer le four (chez moi 145°, mais cela dépend des fours: la cuisson doit être très précise!), puis poser la plaque de macarons sur une autre plaque froide (normalement il faut 3 plaques les unes sur les autres, mais je n'en ai que 2, et cela marche tout de même!).
7) Enfourner pour 14 min environ. Surveiller attentivement: le dessus ne doit pas virer de couleur, mais le dessous doit être cuit!
8) Sortir du four. Humidifier le plan de travail à l'aide d'une éponge et glisser la feuille sulfurisée avec les macarons desses: l'eau va permettre aux macarons de se décoller facilement!
9) Garder au frais au moins 24h (je sais, c'est dur!), ils n'en seront que meilleurs!

b) La ganche:
1)Hâcher le chocolat en petits morceaux.
2) Faire bouillier le jus de pamplemousse et la crème.
3) Verser bouillant sur le chocolat en trois fois et bien mélanger.
4) Laisser prendre au frais, puis en garnir les macarons.
5) Attendre encore 24h et se régaler!!

Le p'tit truc: Les macarons craignent beuacoup l'humidité: ils serons moins réussis si vous les faites un jour de pluie, par exemple! (Même si j'en connais qui vont sourire en lisant cela, n'est-ce pas Bernard et Geneviève?!...). De même, évitez de cuisiner ou de laisser cuire quelque chose à côté qui dégage de la vapeur pendant que vous faites vos macarons.

Si vous cherchez d'autres recettes de macarons, vous pouvez aller voir du côté des Macarons très faciles à la mûre ou des Macarons au chocolat, ganache de Pierre Hermé .

Macarons_au_pamplemousse_3

Posté par Hele Helde à 20:19 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

04 octobre 2010

Macarons au citron vert

Cette fournée de macarons, je le reconnais bien volontiers, est franchement moche!!
Bosselés, fendillés, inégaux,...
D'accord, j'étais pressée et je n'ai pas fait attendre mes blancs (même pas passé au micro-ondes!)...
D'accord, il pleuvait et en plus je faisais une autre recette à la vapeur juste à côté...
J'avoue! J'avoue ne les avoir jamais autant ratés!...
... et pourtant, ils étaient quand même super bons, ces macarons au citron vert!
(la recette des coques vient de chez
Mercotte (si, si, je vous assure, d'habitude cela marche super bien!) et la ganache du site "Pure gourmandise": un grand merci à elles deux!)

Macarons_citron_vert_3

Ingrédients (pour environ 15 macarons):

a) Pour les coques:
- 40 gr de blancs d'oeufs (vieux de quelques jours)
- 50 gr d'amandes en poudre
- 135 gr de sucre glace
- 12 gr de sucre en poudre

b) Pour la ganache:
- 2 citrons verts
- 10 cl de crème épaisse
- 50 gr de chocolat blanc

a) Les coques de macarons
) Mixer longuement la poudre d'amandes et le sucre glace, puis les tamiser: ne pas négliger cette étape, c'est elle qui va permettre que les macarons ne soient pas tout bosselés!
2) Monter les blancs (sortis du frigo au moins 1h avant) en neige ferme. Sur la fin, ajouter le sucre en poudre.
3) Ajouter très délicatement le mélage amandes-sucre glace aux blancs, à l'aide d'une maryse. C'est ce que l'on appelle le macaronnage! C'est le moment un peu particulier de l'opération, car il ne faut pas il aller trop vigoureusement sous peine de casser les blancs, ni de façon trop timorée car si les poudres ne sont pas bien mélangées, les macarons n'auront pas un bel aspect. A la fin, vous devez avoir un mélange brillant qui "fait comme un ruban" quand on le soulève!
4) Mettre dans une poche à douille et faire des petits ronds assez espacés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
5) Laisser "croûter" à l'air libre une bonne 1/2 heure.
6) Faire chauffer le four (chez moi 145°, mais cela dépend des fours: la cuisson doit être très précise!), puis poser la plaque de macarons sur une autre plaque froide (normalement il faut 3 plaques les unes sur les autres, mais je n'en ai que 2, et cela marche tout de même!).
7) Enfourner pour 14 min environ. Surveiller attentivement: le dessus ne doit pas virer de couleur, mais le dessous doit être cuit!
8) Sortir du four et attendre quelques minutes avant de les décoller!
9) Garder au frais au moins 24h (je sais, c'est dur!), ils n'en seront que meilleurs!

b) La ganache
1) Faire bouillir la crème.
2) Presser les deux citrons et ajouter le jus à la crème.
3) Oter du feu et ajouter le chocolat coupé finement. Mélanger jusqu'à ce qu'il soit parfaitement fondu.
4) Laisser refroidir, puis napper une coque et coller l'autre dessus.

Le p'tit truc: ne pas attendre que la ganache ait complétement refroidi, sinon elle durcit et devient plus dure à étaler.

Macarons_au_citron_vert_2Si vous cherchez d'autres recettes de macarons (un peu plus jolis!), vous pouvez aller voir du côté des Macarons faciles à la mûre ou des Macarons au chocolat.

Posté par Hele Helde à 14:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

27 novembre 2008

Macarons à la mûre, très faciles à réaliser!

J'aime les macarons... et je ne dois pas être la seule à en juger par les multiples recettes qui circulent sur le net en ce moment...

Macarons___la_m_re

J'aime leur forme arrondie, si douce, si tendre...
J'aime la multitude de leurs couleurs, vert amande, jaune pâle, rose sauvage,...
J'aime leur goût subtil d'amandes délicatement torréfiées...
J'aime leur consistance, croquants en extérieur, tellement tendres à l'intérieur...



Mais voilà!... Les meilleurs macarons que j'aie jamais mangés, je les trouve... à 600 km de mes bases, dans la belle ville de Besançon chère à Hugo, dans la superbe pâtisserie Baud (si vous passez par là, ne manquez pas de vous y arrêter: cela vaut le détour!). Ce qui fait un peu loin pour satisfaire une gourmande!...
Je n'aurais jamais osé me lancer dans la confection de ces merveilleuses gourmandises, malgré les bons et précieux conseils de Joël (merci, merci!), si je n'y avais pas été encouragée par Missisa, du très joli blog
Missisa's cooking
, qui semblait dire que, oui, c'était possible, même sans avoir de matériel de grand chef!

Alors je me suis lancée... et je suis ravie de l'expérience (et j'en connais d'autres à la maison qui sont ravis aussi!...). Cette recette est effectivement très simple, réalisable par n'importe qui... et le résultat est bien sympathique! Alors un très grand merci à
Missisa qui nous a permis de nous régaler!

Macarons___lam_re_2

Ingrédients:

- 100 gr de blancs d'oeufs (environ 3 oeufs)
- 210 gr de sucre glace
- 125 gr de poudre d'amandes
- 30 gr de sucre en poudre


1) Faire torréfier quelques minutes la poudre d'amandes dans le four, ce qui développe son parfum. (Merci Mercotte!)

2) Mixer quelques minutes la poudre d'amandes (pour rendre les grains les plus fins possibles!), puis tamiser ensemble sucre glace et amandes.
3) Monter les blancs en neige très ferme. Quelques minutes avant la fin, ajouter délicatement le sucre en poudre.
4) Ajouter, très délicatement, le mélange "sucre glace et amandes", avec une maryse (très important pour ne pas faire retomber les blancs!), en mélangeant du bord vers le milieu. C'est l'opération visiblement la plus délicate: il ne faut pas "casser" les blancs, mais obtenir un mélange brillant (cela fait un "bruit" très spécifique) et un "ruban" quand on soulève le mélange avec la maryse. (Merci Joël, de m'avoir expliqué tout cela! Je ne voyais pas très bien, mais quand on y est, on comprend tout à fait ce que cela signifie!)
5) Mettre dans une poche à douille (j'en ai une basique, sans embout spécial: ça a eu l'air de marcher quand même...) et faire de petits ronds sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
6) Laisser "croûter" environ 1/2h (ou plus!) à l'air libre.
7) Faire chauffer le four (chez moi, th. 130, mais il chauffe bien!), puis enfourner la plaque avec les macarons, elle-même posée sur 2 autres plaques de même gabarit (c'est visiblement ce qui permet d'obtenir la "collerette" si spécifique du macaron!). Je n'en avais malheureusement pas trois, mais avec deux plaques, les collerettes ont tout de même apparu (ouf!).
8) Laisser cuire environ 13 min (surveiller de près!): la couleur ne doit pas virer, mais, une fois sortis du four, les macarons doivent se détacher très facilement de la plaque en glissant un petit couteau dessous.
9) Arrive l'opération la plus difficile: les laisser se reprendre 24h au frais avant de les garnir et de les déguster!!
10) Ici, je les ai simplement garnis avec de la confiture de mûre bien prise.


Le p'tit truc: Les macarons présentés ici sont ma 2ème tentative: la première était plus "bosselée", car je n'avais visiblement pas assez mixé et tamisé les poudres: ne pas négliger cette étape qui permet un bien plus joli résultat!

Pour ceux qui cherchent de bons conseils concernant les macarons, vous pouvez aller faire un tour sur le site "Pure gourmandise" qui explique par le menu comment réussir les macarons!

Posté par Hele Helde à 14:17 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :