03 mai 2010

Au printemps...

Constable  Le vert de ma Tarte blettes-roquefort, la fraîche odeur du muguet du 1er mai,... tout cela m'incite à vous confier ce petit poème de Charles Cros tout en légèreté et en finesse...

(Illustration de Constable)

Au printemps...

Au printemps, c'est dans les bois nus
Qu'un jour nous nous sommes connus.

Les bourgeons poussaient vapeur verte.
L'amour fut une découverte.

Grâce aux lilas, grâce aux muguets,
De rêveurs nous devînmes gais.

Sous la glycine et le cytise,
Tous deux seuls, que faut-il qu'on dise ?

Nous n'aurions rien dit, réséda,
Sans ton parfum qui nous aida.

Charles Cros

Posté par Hele Helde à 21:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 avril 2010

Tarte printanière en habit vert!

Vous avez remarqué?... en ce moment, tout est vert! Les feuillages qui poussent aux arbres, les herbes folles dans les rues et les champs,... tout s'éclaire et s"illumine d'un vert tendre et joyeux: mais oui, le printemps est là!
Et sur les étals du marché, j'ai remarqué ces blettes au nom disgracieux, mais au vert si gai que j'ai eu envie de les cuisiner! Comme mon Chéri ne les aime guère, je les ai assaisonnées en tarte et mariées avec du roquefort: le succès a été au rendez-vous et nous nous sommes tous régalés!

Tarte_blettes_roquefort_2

Ingrédients (pour 6 pers.):

- 250 gr de farine
- 120 gr de beurre
- 5 cl d'eau
- 1 grosse botte de blettes (je n'ai pas pensé à les peser!)
- 1 oignon
- 20 gr de roquefort
- 100 gr de lardons
- 3 oeufs
- 1 verre de lait

1) Mélanger la farine et le beurre ramolli, puis ajouter progressivement l'eau. Saler, puis pétrir juqu'à obtention d'une boule de pâte. Laisser reposer 1h au frais.
2) Pendant ce temps, trier le vert des blettes (personnellement, je garde les blancs pour accomoder différemment, par exemple en béchamel!) et les faire cuire dans de l'eau bouillante une vingtaine de minutes.
3) Quand le vert est cuit, le mettre sous l'eau très froide quelques minutes.
4) Couper l'oignon très finement et le mettre à revenir dans une poêle quelques minutes avec les lardons.
5) Mixer le vert des blettes, les oignons, les lardons et le roquefort.
6) Ajouter les 3 oeufs et le lait et battre le tout.
7) Etaler la pâte dans un moule à tarte et verser l'appareil dessus.
8) Enfourner Th. 180 environ 30 min. Déguster tiède ou froid!

Le p'tit truc: Tremper les blettes sous l'eau glacée après cuisson permet de leur garder cette belle couleur verte... sinon la couleur devient beaucoup moins appétissante!

Tarte_aux_blettes_et__pinard_3

Si vous cherchez d'autres idées de tartes printanières, vous pouvez aller voir du côté de la Tarte au fenouil et au parmesan ou de la Tarte fine aux aubergines et pignons

Posté par Hele Helde à 14:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2010

Blinis ultra vite faits... et ultra moelleux!

Une petite devinette pour aujourd'hui:
Qu'est-ce qui, généralement, se vend par quatre, coûte entre 3 et 4 euros, et contient de l'huile de colza, des stabilisants,...?
Et qu'est-ce qui, fait maison, vous revient autour de 50 ct, est tout naturel, et se fait en 2 minutes chrono?
... et oui, des blinis!!!
C'est bien sympa des blinis pour un apéro convivial, un petit dîner léger, ou autre! Et depuis que j'ai trouvé cette formidable recette toute légère et si vite faite sur Marmiton, vous pouvez sûre que je la garde précieusement... et que je n'ai plus jamais acheté de blinis tout prêts!...
Je relaie donc cette excellente recette, légère et très moelleuse:

Blinis_vite_faits_2Ingrédients (pour 4/5 gros blinis):

- 1 yaourt
- 1 oeuf
- 1 pot de yaourt de farine
- 1/2 s. de levure
- 1 p. de sel

1) Tout mélanger!
2) Garder 1h au frais.
3) Faire cuire dans une poêle, avec un petit fond de matière grasse. Retourner à mi-cuisson.
4) Garnir selon votre goût et déguster tiède ou froid.

Le p'tit truc: Ici, j'ai ajouté de l'aneth frais pour parfumer mes blinis!

Si vous cherchez d'autres idées rapides pour l'apéritif, nous pouvez aller voir du côté des Mini-quiches ultra vite faites
ou des Mini-moelleux aux asperges
.

Posté par Hele Helde à 14:54 - Commentaires [19] - Permalien [#]

15 avril 2010

Les poires confites, selon Nostradamus

Poires_melendez Pour illuster mon précédent article, Fantaisie poires-noisettes, voici un extrait, en ancien français (je sais, cela n'est pas évident à lire, mais tellement plus savoureux en même temps!), de la recette des Poires confites, selon Nostradamus. Prenez le temps de le lire: c'est un moment de pur bonheur!

(Pour illustrer, une nature-morte aux poires de Luiz Melendez)

Pour faire poires confites.
CHAP. XXIIII.

Prenes  des poires des meilleures que se pourront trouver des petites, ou des muscadeles, ou formigoles, bref de celles que lon sçaura selon le pais & region que lon cognoistra plus conformes a conditure : & en prendres la quantite que vous vouldres : & les plumeres, & netoyeres le plus sub-tilement que vous pourres : & si vous cognoisses que le pied soit trop long, vous en couperes un peu : mais il vaut mieulx que le pied soit plustost long que court, pour les prendre mieulx à plaisir : & quand vous les pelleres, quant & quant jettes les dens l'eau fresche, à fin qu'elles ne s'en-noircissent : & quand seront du tout mon-dées, lors vous les feres boullir la ou bon vous semblera avec de bonne eau de fon-taine, ou la milleure que se pourra trou-ver : & les feres boullir jusques à leur par-faite  suffisance, que en les piognant avec une espingle, l'espingle y entre facilement : & quand ainsi seront cuites, vous les oste-res du feu, & les osteres avec une escu-moyre, & les faites refroider dens d'eau claire : &  puis les mettres dessus un linge bien blanc, & bien net : & les laisseres un peu essuyer de soy, & puis quand elles se-ront essuytes, vous les mettres dens quel-que vas de terre bien envernissé, ou dens un pot de verre, & mettres le vas enversé, à fin que s'il y avoit demeuré quelque peu d'eau, qui se feut esgouttée, se puisse mi-eulx esgouter : & puis prendres de succre à suffisance, selon que à l'œil verres qu'il sera besoing, le feres fondre avec autant de eaue que de succre, ou peu ou moins cela n'y sert de rien : & quand il sera fondu,vous le clarifieres, s'il est besoing. (...)

Michel de Nostradamus

Posté par Hele Helde à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 avril 2010

Fantaisie poires-noisettes, soupçon de chocolat

J'aime les desserts fruités,... mais nous voilà dans la saison difficile: les fruits d'hiver n'ont plus guère de saveur, ceux d'été ne sont pas encore là...! Alors, pour une fois, voilà une petite improvisation gourmande autour de poires au sirop! Une base croustillante aux noisettes, une légère ganache de chocolat au lait, une mousse poire-chocolat, et une petite gelée au jus de poires... Un dessert très frais et parfumé, qui ravira tous les gourmands!

Fantaisie_poires_noisettes_1Ingrédients (pour 2 cercles de 10 cm):

I) Pour la base aux noisettes:
- 2 blancs d'oeufs
- 25 gr de farine
- 25 gr de noisettes en poudre
- 75 gr de sucre
- 45 gr de beurre
II) Pour la ganache au chocolat (recette P. Hermé)
- 30 gr de beurre
- 35 gr de chocolat au lait
- 1 cl de lait
- 1 poignée de noisettes
III) Pour la mousse de poires:
- 160 gr de poires au sirop
- 2 f. de gélatine
- 100 gr de fromage blanc
- 25 gr de chocolat blanc
IV) Pour la gelée de poires:
- le jus des poires
- 1 f. de gélatine
- 2 quartiers de poires

A) La base:
1) Mélanger les noisettes, la farine et le sucre intimement. Ajouter ensuite les blancs d'oeufs non battus.
2) Faire fondre le beurre dans une petite casserole jusqu'à ce qu'il prenne une coloration noisette. Le verser sur la préparation et bien mélanger.
3) Poser les cercles sur un plat allant au four recouvert de papier sulfurisé et verser l'appareil à l'intérieur.
4) Enfourner th. 180 environ 15 min.
5) Laisser refroidir.

B) La ganache au chocolat:
1) Ecraser le beurre mou avec une fourchette pour le rendre onctueux.
2) Hacher le chocolat et le mettre dans une jatte.
3) Faire bouillir le lait et leverser très chaud sur le chocolat en mélangeant sans cesse.
4) Ajouter le beurre et travailler doucement jusqu'à obtenir une texture moelleuse. Verser sur les friands aux noisettes refroidis.
5) Concasser grossièrement les noisettes et les disposer sur la ganache au chocolat.

C) La mousse aux poires:
1) Mixer les poires (penser à bien réserver 2 quartiers pour la décoration!) finement avec un peu de jus.
2) Faire tremper les feuilles de gélatine dans un bon d'eua froide une dizaine de minutes.
3) Faire chauffer le jus de poires dans une petite casserole. Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée et bien mélanger.
4) Ajouter le fromage blanc et le chocolat blanc, préalablement fondu au micro-ondes.
5) Verser la préparation dans les cercles. Mettre au frais au moins 3h.

D) La gelée de poires:
1) Couper les quartiers de poires en 3 et les disposer en éventail sur la mousse froide de poires.
2) Mettre la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 min.
3) Faire chauffer hsirop de poires et ajouter la gélatine bien essorée hors du feu.
4) Verser le jus en fine couche sur les poires et remettre au frais au moins 2 h.
5) Déguster bien frais!

Le p'tit truc: Ne vous laissez pas rebuter par les différentes étapes de ce dessert: toutes sont très simples et rapides à exécuter!

Fanataisie_poires_noisettes_2

Si vous cherchez une autre idée de recette à base de noisettes, vous pouvez aller voir du côté du Cake aux nosiettes et miel de châtaignier ou  de la Dacquoise au chocolat et aux noisettes selon Pierre Hermé.

Posté par Hele Helde à 16:47 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 avril 2010

Le drôle de gâteau au chocolat du 1er avril!

Le 1er avril, notre Choupinette a eu 1 an! Déjà!
Un an d'éveil, de sourires, de jeux, de découvertes, de câlins et de grands éclats de rire!
Un an de bonheur!
Evidemment, pour son premier anniversaire, née un 1er avril, impossible de faire autre chose qu'un gâteau poisson!... au chocolat, bien sûr, pour faire plaisir à Petite Princesse et Petit Bonhomme, tout heureux de voir leur petite soeur souffler (enfin, presque!) sa première bougie! (et faire sa 1ère expérience du chocolat... visiblement très concluante!!).

G_teau_poisson_Ingrédients (pour 6 pers.):
a) pour le moelleux au chocolat:
- 150 gr de chocolat noir à pâtisser
- 2 c. à s. de farine
- 100 gr de beurrre
- 1/2 sachet de levure
- 5 oeufs
- 125 gr de sucre

b) pour le glaçage au chocolat:
- 125 gr de chocolat
- 40 gr de beurre

c) pour le décor:
- 100 gr de sucre glace
- 1/2 blanc d'oeuf
- quelques gouttes de jus de citron

I
) Le gâteau
1) Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie en mélangeant de temps en temps.
2) Pendant ce temps, mélanger dans une terrine les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter alors la farine et la levure. Bien mélanger.
3) Quand le beurre et le chocolat sont fondus, les ajouter à la préparation.
4) Beurrer un moule de forme arrondie et un petit moule carré (ou petit moule à gratin de forme carrée!) et verser l'appareil dedans. Enfourner th. 180 environ 30 min.
5) Quand le gâteau est cuit, le démouler et le laisser refroidir.
6) Couper le carré en deux, dans le sens de la diagonale pour faire la queue du poisson.

II) Le glaçage au chocolat
1) Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain-marie.
2) Quand le chocolat est presque fondu, ajouter le beurre coupé en dés. Bien mélanger jusqu'à obtenir une crème lisse.
3) A l'aide d'une spatule, recouvrir le gâteau de ce glaçage, faire des stries avec une fourchette et laisser prendre jusqu'à ce qu'il durcisse (environ 1/2 h). Bien soigner le "passage" entre le corps et la queue, afin que la glaçage permette à la queue du poisson d'être bien reliée au corps!

III) Le décor
1) Battre le blanc vigoureusement avec une fourchette.
2) Ajouter progressivement, sans cesser de mélanger, le sucre glace jusqu'à ce que le mélange soit épais.
3) Ajouter quelques gouttes de jus de citron.
4) Réaliser le décor de votre choix sur le gâteau à l'aide d'un cure-dent par exemple!

Le p'tit truc: Prendre bien le temps de laisser durcir le glaçage au chocolat avant d'ajouter votre décor au blanc d'oeuf!

Si vous cherchez d'autres idées de gâteaux pour enfants, vous pouvez aller voir du côté du Gâteau princesse . ou du Gâteau aux amandes pour petits clowns

Posté par Hele Helde à 14:58 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

06 avril 2010

Les spécialités de Françoise

adriaen_Coorte_asperges Mes Petits flans d'asperges printaniers m'ont fait penser à la ronde des saisons, et, de fil en aiguille, de pensée en rêverie, je me suis souvenue de ce texte de Proust qui me met l'eau à la bouche à chaque (re)lecture. Le narrateur évoque ici Françoise, personnage haut en couleur et hautement symbolique dans La recherche: chargée de la bonne marche de la maisonnée, Françoise met un point d'honneur à préparer de savoureux repas, guidée par les produits de saison qu'elle veut les meilleurs possibles... On irait bien dîner chez Marcel, n'est-ce pas?!

(Illustration: "Les asperges" d'Adriaen Coorte )

Les spécialités de Françoise

Car au fond permanent d’oeufs, de côtelettes, de pommes de terre, de confitures, de biscuits, qu’elle ne nous annonçait même plus, Françoise ajoutait – selon les travaux des champs et des vergers, le fruit de la marée, les hasards du commerce, les politesses des voisins et son propre génie, et si bien que notre menu, comme ces quatre-feuilles qu’on sculptait au XIIIe siècle au portail des cathédrales, reflétait un peu le rythme des saisons et les épisodes de la vie : une barbue parce que la marchande lui en avait garanti la fraîcheur, une dinde parce qu’elle en avait vu une belle au marché de Roussainville-le-Pin, des cardons à la moelle parce qu’elle ne nous en avait pas encore fait de cette manière-là, un gigot rôti parce que le grand air creuse et qu’il avait bien le temps de descendre d’ici sept heures, des épinards pour changer, des abricots parce que c’était encore une rareté, des groseilles parce que dans quinze jours il n’y en aurait plus, des framboises que M. Swann avait apportées exprès, des cerises, les premières qui vinssent du cerisier du jardin après deux ans qu’il n’en donnait plus, du fromage à la crème que j’aimais bien autrefois, un gâteau aux amandes parce qu’elle l’avait commandé la veille, une brioche parce que c’était notre tour de l’offrir. Quand tout cela était fini, composée expressément pour nous, mais dédiée plus spécialement à mon père qui était amateur, une crème au chocolat, inspiration, attention personnelle de Françoise, nous était offerte, fugitive et légère comme une oeuvre de circonstance où elle avait mis tout son talent.

Marcel Proust (Du côté de chez Swann)

Posté par Hele Helde à 22:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mars 2010

Petits flans d'asperges vertes à la tomme de brebis

Tout doucement s'avance le printemps... Un air plus léger, une fleur d'amandier qui se balance dans le vent, un rayon de soleil plus doux et caressant,... quelque chose d'impalpable qui flotte, qui grise, qui donne envie d'ouvrir les fenêtres, de sortir, de sentir, de vivre le printemps!
... et  soudain les asperges sur les étals du marché...!


Ingrédients (pour 6 pers.):Flan_d_asperges

- 25 asperges vertes
- 1 petite branche de romarin
- 30 cl de lait
- 20 cl de crème liquide
- 4 oeufs
- 100 gr de tomme de brebis
- une noisette de beurre

1) Couper le talon des asperges. Les faire cuire environ 4-5 min dans de l'eau bouillante.
2) Les égoutter en gardant 10 cl d'eau de cuisson.
3) Dans cette eau de cuisson, faire infuser la branche de romarin un dizaine de minutes.
4) Couper les asperges en petits morceaux. Garder quelques tronçons pour la décoration.
5) Beurrer un plat (ici: des petites cocottes individuelles, mais cela fonctionne aussi très bien dans un grand plat!). Déposer les morceaux d'asperges, ainsi que le fromage de brebis râpé.
6) Battre les oeufs avec le lait, la crème et l'infusion au romarin. Bien assaisonner et répartir sur les asperges.
7) Enfourner th. 210 environ 30 min (moins pour des cocottes individuelles).
8) Servir tiède.

Le p'tit truc: Délicieuse recette très parfumée, je ne me lasse pas de la refaire d'année en année! Ne pas hésiter à choisir un bon fromage de brebis, avec du goût!

(Inspirée d'une recette d'un hors-série de Cuisine actuelle).

Si vous cherchez une autre idée de recette avec des asperges, vous pouvez aller voir du côté des Mini-moelleux aux asperges ou des Aspics de crevettes au pamplemousse .

Flan_d_asperges_2

Posté par Hele Helde à 20:49 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2010

Les friands aux amandes

Des biscuits croustillants à souhait...
Un bon goût d'amandes qui fond dans la bouche...
A déguster autour d'une tasse de thé, pour une après-midi papotage et gourmandise en bonne compagnie!

les_friands_aux_amandes1Ingrédients (pour une vingtaine de friands):

- 4 blancs d'oeufs
- 50 gr de farine
- 50 gr d'amandes en poudre
- 150 gr de sucre
- 90 gr de beurre

1) Mélanger les amandes en poudre, le sucre et la farine, puis ajouter les blancs d'oeufs non battus.
2) Faire fondre le beurre dans une casserole jusqu'à ce qu'il prenne une coloration noisette. Le verser chaud sur la préparation et bien mélanger.
3) Beurrer de petits moules, puis les remplir de l'appareil. Enfourner th. 180 environ 15 min.

Le p'tit truc: le bon goût croustillant des friands provient de la jsute cuisson du beurre noisette: à surveiller de près!

Si vous cherchez d'autres idées de recettes à base d'amande en poudre, vous pouvez aller voir du côté des Macarons à la mûre ou du côté du Gâteau aux amandes pour petits clowns!

Friands_aux_amandes_2

Posté par Hele Helde à 08:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

24 mars 2010

En revenant de la montagne...!

De retour d'une belle semaine à la montagne, voici quelques souvenis pleins de soleil et de neige immaculée:

Montagne_3

Et, sur le chemin du retour, nous avons retrouvé le printemps en plein éveil:

fleus_de_rpintemps

Alors... bon printemps à vous tous!

Posté par Hele Helde à 14:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]