IMG_3547

Petite chronique ordinaire de la soirée d'une blogueuse...

Les soirs où mon Chéri rentre tard de son travail, j'en profite pour me dire que je vais faire quelques clichés culinaires pour mon blog... Après une journée bien remplie, c'est mon petit espace à moi, mon moment de détente, où j'oublie tout... ou presque!

Le temps que les enfants se lavent les dents et filent au lit (enfin, filent...), commence la phase de profonde réflexion: quel fond? Quel support? Quel message je veux envoyer avec ce plat? J'installe mon petit matériel de photographe bricoleuse, je sors le plat de la cuisine, je couche le lampadaire sur une pile de journaux (oui, parce que la lumière du soir, ce n'est vraiment pas top pour les photos culinaires!)... Je suis profondément absorbée dans mon installation, allongée à plat ventre l'appareil photo à la main (oui, vous saurez tout!!)... quand soudain j'entends la petite voix de Choupinette: "Maman, tu viens me dire bonne nuit? Tu fais quoi?"

Oh my God! Les enfants!!! C'est le phénomène blogueuse: l'amnésie totale au moment de prendre les clichés!

Et là, avant même d'avoir pu répondre spirituellement: "Je finis de corriger encore une copie et j'arrive!", j'entends fuser la réponse des grands: " Ne t'inquiète pas! Tu sais que Maman prend ses haricots verts en photo"! 

Gloups!!!

Choupinette de plus belle: "Oh! Maman! Tu peux aussi me prendre en photo, alors?"

Difficile de répondre à une petite puce qu'elle ne va pas très bien s'assortir avec mes haricots que je tente déséspérement de rendre glamours... Tant pis, faisons vite, un sourire, clic clac, c'est fait! Vite au lit! 

"Mais Maman, pourquoi moi tu ne me mets pas sous le lampadaire pour me prendre en photo?"

"Euh... Tu es tellement jolie comme ça... Pas besoin de tricher pour toi! Tu ne veux pas non plus que je te mette une échalote sur la tête, non? Bon... alors, pas d'échalote, pas de lampadaire! Allez, un bisou et au lit cette fois!"

"Mais, Maman, pourquoi me demandes-tu de ranger bien ma chambre le soir alors que toi tu en profites pour faire le bazar dans le salon?"

"Le bazar... Tu y vas un peu fort, ma Chérie... j'ai juste sorti deux nappes, de la feutrine, des rubans, les assiettes à soupe, les verres à pied, la gousse d'ail, le bouquet de cerfeuil, la cuillère à salade, le citron, la fleur de sel de Guérande,... "

On finit par coucher tout ce petit monde, on revient dans le salon, on regarde le bazar avec l'oeil de Choupinette et là on se dit que, oui, il faut vraiment être un peu fêlée pour faire blogueuse culinaire!

Enjoy!

DSC00053