10 février 2017

Les dominos gourmands... ou comment faire un jeu du goûter!

Dominos gourmands

Vacances:

Am stram gram! C'est toi qui comptes!

On joue à chat?

C'est toi qui t'y colles!

Qui veut jouer aux cartes?

Et pour remplir les journées parfois humides des vacances de février, si on inventait un goûter qui serait un jeu? Ou un jeu qui pourrait se manger? Chiche! Une partie de dominos gourmands!

(Un grand merci à ma Grande pour cette belle idée inventée lors de précédentes vacances!)

Ingrédients:

- 250 gr de farine

- 125 gr de beurre amolli

- 125 gr de sucre en poudre

- 1 oeuf + 1 jaune

- 1 pincée de sel

- des petits bonbons colorés

1) Mélanger la farine, le beurre, le sucre, l'oeuf entier et le sel.

2) Confectionner une boule de pâte et laisser reposer une heure au frais.

3) Passé ce temps, étaler la pâte et couper des rectangles au format des dominos.

4) Les dorer avec le jaune d'oeuf restant, faire une incise légère au milieu de chaque domino, puis les décorer avec les bonbons colorés en faisant des motifs de dominos.

5) Enfourner th.190 une dizaine de minutes.

6) Laisser refroidir, puis... jouer!!!

Le p'tit truc: penser à équilibrer le nombre de bonbons sur les dominos afin de constituer un vrai jeu! Fabriquer les dominos, jouer, puis les manger: une activité 3 en 1 à faire avec les enfants!!

dominos gourmands 2

 

Posté par Hele Helde à 16:58 - Commentaires [5] - Permalien [#]


04 février 2017

Les crèpes de Mère Barberin

Je n'ai jamais fait de crêpes sans penser au magnifique roman d'Hector Malot "Sans famille". Rémi et Mattia, après de nombreuses aventures sur les grands chemins, sont de retour chez mère Barberin à laquelle ils offrent une vache qui fait un lait "au goût de fleur d'oranger". Pour fêter leurs joyeuses retrouvailles, les deux enfants demandent alors à la nourrice de leur confectionner les délicieuses crêpes dont Rémi garde un souvenir émerveillé...

(Si vous cherchez une recette de crêpes, c'est ICI !)

Résultat d’images pour sans famille

 

Mère Barberin mit la poêle au feu, et ayant pris un morceau de beurre au bout de son couteau elle le fit glisser dans la poêle, où il fondit aussitôt.

– Ça sent bon, s’écria Mattia qui se tenait le nez au-dessus du feu sans peur de se brûler.

Le beurre commença à grésiller :

– Il chante, cria Mattia, oh ! il faut que je l’accompagne.

Pour Mattia tout devait se faire en musique ; il prit son violon et doucement en sourdine il se mit à plaquer des accords sur la chanson de la poêle, ce qui fit rire mère Barberin aux éclats.

Mais le moment était trop solennel pour s’abandonner à une gaieté intempestive, avec la cuiller à pot mère Barberin a plongé dans la terrine d’où elle retire la pâte qui coule en longs fils blancs ; elle verse la pâte dans la poêle, et le beurre qui se retire devant cette blanche inondation la frange d’un cercle roux.

À mon tour, je me penche en avant : mère Barberin donne une tape sur la queue de la poêle, puis d’un coup de main elle fait sauter la crêpe au grand effroi de Mattia ; mais il n’y a rien à craindre ; après avoir été faire une courte promenade dans la cheminée, la crêpe retombe dans la poêle sens dessus dessous, montrant sa face rissolée.

Je n’ai que le temps de prendre une assiette et la crêpe glisse dedans.

Elle est pour Mattia qui se brûle les doigts, les lèvres, la langue et le gosier ; mais qu’importe, il ne pense pas à sa brûlure.

– Ah ! que c’est bon ! dit-il la bouche pleine.

C’est à mon tour de tendre mon assiette et de me brûler ; mais, pas plus que Mattia je ne pense à la brûlure.

Hector Malot

 

Posté par Hele Helde à 19:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 février 2017

Crêpes au lait d'amande, caramel beurre salé

Crêpes au lait d'amande 1

Entendre le beurre qui frétille au fond de la poêle...

Verser, lentement, la pâte épaisse avec la louche...

D'un mouvement sec du poignet la répartir un peu partout...

La regarder doucement devenir crêpe...

D'un geste agile la faire sauter sous les regards amusés ou émerveillés des plus petits...

Prier pour qu'elle retombe où il faut, si possible à l'endroit!

Et puis la déguster, bien chaude et toute moelleuse...

Bonne chandeleur à tous!

(Cette variante au lait d'amande m'a été donnée par une amie. Elle donne une pâte à crêpes beaucoup plus digeste et des crêpes merveilleusement moelleuses! Recette adoptée définitivement chez nous!)

 

Ingrédients (pour une quinzaine de crêpes):

250 g de farine

1/2 l de lait d'amandes

trois œufs

1 noisette de beurre

1)  Mélanger tous les ingrédients.

2) Laissez reposer une heure.

3) Faire fondre une noisette de beurre au fond de la poêle. Quand celle-ci est bien chaude, verser la pâte à l'aide d'une louche.

4) Laisser cuire d'un côté en surveillant la cuisson. Retourner avec une spatule ou en la faisant sauter si vous êtes comme moi adepte de ce petit jeu!

 5) Pour la sauce au caramel beurre salé, la recette se trouve ICI !

Le p'tit truc: on peut ajouter une cuillère d'eau de fleur d'oranger à la pâte pour donner un goût subtil à vos crêpes sucrées!

Crêpes au lait d'amande 2

Posté par Hele Helde à 18:22 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :