macarons violette 1

Prendre le temps...

Retrouver le plaisir de la marche lente...

Redécouvrir que les oiseaux chantent et que les nuages dansent dans le ciel...

Ne plus porter de montre...

Oser s'asseoir avec un roman et se dire qu'on pourra le finir dans la journée...

... ou pas...

mais que ce n'est pas grave car on pourra alors le terminer demain...

si on en a envie...

On a tout le temps maintenant: ce sont les vacances...

Je vous les souhaite aussi enjouées que ces macarons à la violette!

(La recette des macarons est de Felder et la ganache inspirée de celles de Mercotte)

 

Ingrédients (pour une vingtaine de macarons)

I) Les coques

- 100 gr de poudre d'amandes

- 100 gr de sucre glace

- 2,5 cl d'eau

- 100 gr de sucre glace

- 2 fois 37 gr de blancs d'oeufs

- un peu de colorant rose naturel en poudre

- petits bonbons de sucre colorés (facultatif)

II) La ganache

- 120 gr de chocolat blanc (à 35%)

-  50 gr de crème fleurette

- 2 c.s. de sirop à la violette (ici, sirop Monin, très parfumé)

 

I) Les coques

1) Mixer finement et très longtemps la poudre d'amandes et le sucre glace.

2) Les tamiser au-dessus d'un récipient.

3) Ajouter le colorant, puis 37 gr de blancs d'oeufs et mélanger longtemps afin d'obtenir une pâte épaisse et parfaitement lisse.

4) Dans une casserole, mélanger le sucre poudre et l'eau et faire chauffer à feu moyen. Avec un pinceau trempé dans l'eau, nettoyer les bords de la casserole.

5) Plonger un thermomètre de cuisson dans la casserole en surveillance.

6) Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec une petite pincée de sel.

7) Dès le mélange eau-sucre atteint 118-119°C, retirer la casserole du feu et verser le sucre cuit en continuant à battre les oeufs. Quand le sirop est versé, continuer à battre quelques minutes, jusqu'à ce que la meringue refroidisse.

8) Prélever une cuillère de meringue et l'incorporer au mélangeà l'amande pour la détendre.

9) Ajouter le reste de meringue et macaronner, c'est à dire mélanger avec de grands gestes amples et souples. Il s'agit d'incorporer parfaitement la meringue sans que celle-ci ne retombe.

10) Remplir une poche à douille avec la pâte à macarons.

11) Sur une plaque couverte d'une feuille de papier sulfurisé ou d'un tapis en flexipan, faire des petites boules aplaties les plus régulières possibles.

12) Tapoter la plaque par en dessous afin de faire sortir les petites bulles d'air. Décorer avec des petits bonbons de sucre.

13) Laisser croûter 1h à l'air libre.

14) Poser la plaque de macarons sur une autre plaque froide (normalement il faut 3 plaques les unes sur les autres, mais je n'en ai que 2, et cela marche tout de même!) et enfourner th.145 pendant 14 min (mais la cuisson dépend énormément des fours!)

15) Quand les macarons sont cuits, laisser reposer 2 minutes hors du four. Puis humidifier votre plan de travail avec une éponge et poser votre papier sulfurisé ou tapis sur la surface humide. Laisser 2 minutes, les macarons se décollent ensuite très facilement!

II) La ganache

1) Râper grossièrement le chocolat.

2) Le mettre dans une casserole au bain-marie avec la crème et laisser fondre l'ensemble en mélangeant sans cesse.

3) Oter du feu, ajouter le sirop et laisser prendre au froid.

4) Garnir les coques... et attendre le lendemain pour une dégustation optimale!

Le p'tit truc: j'ai choisi une teinte claire pour ne pas utiliser trop de colorant, mais vous pouvez accentuer la couleur à votre guise!

 

macarons à la violette 2

Merci de votre visite gourmande!