Panzanella_1

Et voilà ! Cela devait arriver ! Pourtant, je me l'étais bien promis... « Tu reprends ton travail, mais tu arriveras à continuer ce blog... Cela sera une de tes échappatoires, ton moment plaisir, ton moment à toi ! ». Mais voilà, on ne devrait jamais se faire des promesses et nul n'est infaillible en ce domaine !!
Pourtant, cela avait bien commencé et l'année s'était passée, oh certes bien un peu au ralenti, mais dame, on ne gère pas impunément 3 petits loups, un métier prenant, des amis nombreux... et un blog par-dessus le marché !
Mais voilà que juin arrive, que les copies commencent à se faire plus rares (enfin, presque !), que les photos de cuisine s'accumulent désespérément (oui, car j'ai tout de même continué à cuisiner, que croyez-vous ?!) et que l'envie me saisit de revenir partager avec vous recettes et textes aimés !
Alors pour ce soir, une petite salade fraîcheur, tellement vite faite, parfumée comme l'été qui s'annonce, pleine du soleil du sud...
(Recette trouvée sur le dernier numéro de Saveurs).


Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 1 kg de tomates bien parfumées
- 1 oignon rouge
- 1 gousse d'ail
- 1 bouquet de menthe (à l'origine du basilic, mais j'ai choisi ici une autre saveur !)
- 1 pot d'olives noires (je vous conseille les petites olives de Nyons, parfumées à souhait)
- Quelques feuilles de salade
- 1c. à s. de câpres
- 300 gr de pain rassis (un bon pain de campagne)
- Vinaigre balsamique
- Huile d'olive


1) Couper le pain en tranches épaisses et le griller légèrement.
2) Couper finement la gousse d'ail et émincer l'oignon rouge.
3) Dans un saladier, disposer les feuilles de salade, les tomates coupées en quartiers, les oignons, l'ail, les câpres, et le pain déchiré à la main.
4) Assaisonner avec le vinaigre balsamique et l'huile d'olive. Ajouter du sel.
5) Hacher la menthe et l'ajouter au dernier moment.


Le p'tit truc : servir bien frais !

panzanella_2