Pour les 5 ans de Poussinette, j'ai voulu un gâteau rigolo, un gâteau qui change du traditionnel "gâteau-au-chocolat-parsemé-de-vermicelles-de-couleurs-qui-croquent-sous-les-dents"!
J'avais repéré, depuis un moment déjà, des gâteaux magnifiques sur le très joli blog: "
C'est Maman qui l'a fait!", qui, au-delà des superbes créations qu'elle propose, explique très clairement ses recettes et répond avec une grande gentillesse à toutes vos questions!(Merci!)
Alors, profitant d'un vendredi après-midi où Poussinette et Petit Bonhomme étaient à l'école et que Choupinette profitait de ses grands-parents, je me suis mise au travail: oui, car autant vous le dire tout de suite: il faut du temps devant soi!!
(Pour la petite histoire: lors du goûter d'anniversaire, tous les petits copains ont poussé des "Oh!" et des "Ah!", mais aucun n'a voulu goûter (j'ai alors compris que j'avais commis un sacrilège: voyons, on ne mange pas une poupée Barbie!!) et tous ont préféré... le "gâteau-au-chocolat-avec-des-vermicelles-de-couleur-".etc! que j'avais tout de même fait pour ne pas déroger aux traditions! Bref, sans commentaire!!....Peut-être aurais-je dû attendre quelques années de plus?!...).

G_teau_BarbieIngrédients (pour 10 petits affamés):
a) Pour le gâteau:
- 250 gr de farine
- 440 gr de sucre en poudre
- 1 sachet de levure
- 1 p. de sel
- 6 oeufs
- 200 ml d'huile
- 200 gr de noix de coco
- Une poupée type Barbie achetée dans une solderie (ici: 2E50!)

b) Pour la pâte à sucre:
- 1 kg de sucre glace (+ pour saupoudrer le plan de travail)
- 50 gr de chamallows
- 3 c. à soupe d'eau
- du colorant alimentaire (ici: rouge et vert)

1) Mélenger la farine et la levure, ajouter le sucre en poudre, le sel, les oeufs, 'huile et la noix de coco. Mélanger vigoureusement.
2) Répartir les 3/4 de la préparation dans un moule (ici: moule à flan), et le reste dans un petit moule (ici: ramequin qui passe au four!).
3) Enfourner th. 190 environ 30 min.
4) Quand les gâteaux ont refroidi, les superposer et les maintenir si nécessaire à l'aide d'un cure-dents.
5) Entourer les jambes de la poupée de film alimentaire et glisser la poupée dans le gâteau (par le haut) jusqu'à la taille.
6) Faire fondre les chamllows au micro-onde (environ 30 sec: attention à être vigilant, ça va très vite!)
7) Dans un saladier, mélanger 500 gr de sucre glace avec 1 ou 2 c. à soupe d'eau. Ajouter les chamallows et mélanger avec une cuillère en bois préalablement huilée.
8) Pétrir ensuite à la main en ajoutant petit à petit le sucre glace restant. Ne pas hésiter à ajouter un peu d'eau (mais à peine!) si le mélange est trop friable. Vous devez obtenir une boule brillante et lisse.
9) Séparer ensuite la pâte en trois: une grosse boule dans laquelle on verse du colorant rouge, une petite avec du colorant vert (pour les feuilles de roses!) et une petite à laisserbalche (pour la décoration de la robe).
10) Sur une grande feuille de papier sulfurisé (important: j'ai négligé cette étape... et je n'ai jamais réussi à décoller ma pâte étalée... et j'ai dû tout recommencer!!), saupoudrer généreusement de sucre glace, étaler la boule de pâte, la saupoudrer également de sucre glace, huiler le rouleau à pâtisserie... et au travail! Etaler la pâte jusqu'à obtenir un rond de diamètre légèrement plus grand que le bas de votre gâteau.
(attention, ça muscle!!).
11) Soulever la pâte très délicatement, en s'aidant du rouleau à pâtisserie (voir démonstration en images sur le blog
C'est Maman qui l'a fait!) et de la feuille de papier sulfurisée. Déposer la pâte sur le haut du gâteau et essyer de faire des plis harmonieux dans la jupe. Attention: la pâte casse très vite, à manipuler avec précaution!
12) Avec un pinceau de cuisine, brosser la robe pour ôter le sucre glace qui reste.
13) Avec la pâte restante, confectionner un bustier, décorer la robe selon vos envies,...
14) Pour les roses: faire trois cercles de taille différente: superposer les trois, du plus grand au plus petit. Remonter un peu les bords, pour obtenir un effet "froissé". Ajouter une ou deux feuilles de chaque côté.


Ouf! Ca y est, votre après-midi est passé, vous avez les bras en compote, mais les grands yeux émerveillés de votre Poussinette en rentrant de l'école sont votre plus belle récompense!

Le p'tit truc: personnellement, je ne suis pas une fan de la pâte à sucre, gustativement, et je trouve qu'elle n'apporte rien au gâteau en terme de goût. En revanche, c'est une super idée pour réaliser de jolies oeuvres originales pour les enfants!

Un_g_teau_de_princesse

Pour une dégustation littéraire: à accompagner du Portrait de Mademoiselle de Chartres, par Madame de Lafayette!